Articles

Affichage des articles du janvier, 2018

Joyeux Anniversaire mon Verdé !

Image
Cette semaine c’est l’anniversaire de Verdé, je le sais parce que – mine de rien – il n’arrête pas de me le rappeler tel un enfant ce que je trouve d’autant plus amusant que je fais semblant de m’en foutre royalement alors que ça n’est pas le cas. En plus, quelques jours avant, c’était l’anniversaire de décès de son épouse, il doit trouver cruelle mon indifférence, je ne lui ai même pas souhaité un joyeux anniversaire lorsqu’il m’a envoyé son sms ce matin. Je lui demande juste de faire une course ce soir à 19h pétantes à l’autre bout de la ville, comme si de rien n’était.
Je demande à Jaune de venir me chercher, ce jour là, à 17h45, je ne lui précise pas que j’ai dans la tête toute une organisation pour cette soirée anniversaire au point que je me refuse de lui ordonner d’aller acheter de quoi faire un apéro dinatoire et du champagne, je ne veux pas qu’il se doute de quoi que ce soit. C’est l’anniversaire de Verdé mais je vais aussi m’occuper de lui.
Nous arrivons à l’agence, Jaune est …

Imagination fertile ou quand une Maîtresse est une femme-enfant

Image
J’ai repris la course à pieds cette semaine, ça faisait 1 an que je n’avais pas couru à cause de mon putain de genou, du coup je suis d’humeur joyeuse et super taquine pour ne pas dire garce. Le sport, c’est bon pour la circulation du sang mais aussi celle des idées.
Ca fait 24h que je n’ai fait chier personne, ça commence sérieusement à me démanger. Nous sommes samedi, il est 18h00 et je cherche une méchanceté à faire. Alors que je suis en voiture avec un ami et que nous passons devant chez Jaune, j’ai enfin une illumination.
J’appelle Jaune qui est sans doute en mode détente sur son canapé comme tout bon célibataire qui se respecte et je lui laisse un message sur son répondeur : « Jaune, je suis en bas avec mes amis, nous cherchons à nous garer. Y a-t-il un interphone pour rentrer ? Est-ce que tout est prêt ? ».
En fait, je ne suis pas attendue chez Jaune chez qui je ne suis, d’ailleurs, encore jamais allée, j’ai juste envie qu’il panique. Il me rappelle dans la foulée, je ne répon…

La rentrée de Colors of Caly : Bonne année !

Image
Il est arrivé  à 16h, ponctuel, j’ai une sainte horreur des gens qui ne sont pas ponctuels et il le sait.
Il a son air sympa et tient une mini bouteille de Ruinart à la main. Je lui demande de se déshabiller froidement et de faire une pile avec ses vêtements devant la cheminée. Je l’observe depuis mon bureau et lui hurle dessus quand il tente de se mettre son collier tout seul. C’est à moi de lui mettre !
Je le regarde de travers alors que je suis en pleine conversation téléphonique, je fais signe à Jaune de venir à mes pieds pendant que je fais de la lèche à ma cliente à l’autre bout du fil pour qu’elle signe mon foutu devis.  Si elle pouvait me voir par un petit trou…
J’avais dit que je ne boirai plus en semaine mais la bouteille de champagne fraîche me fait de l’œil et, après tout, je l’ai bien mérité. Je suis d’une humeur massacrante ces derniers jours, tout et tout le monde me fait chier c’est ce qui explique aussi la présence de Jaune aujourd’hui. Je vais le torturer un peu ça va m…

Adieu Grey, bonjour Jaune - Janvier 2018

Image
Une couleur en moins, une couleur en plus !
J’aurais du me fier à mon premier instinct concernant Grey. Sans surprise, il a été décevant et ce assez rapidement. Un brave type, certes, mais il n’a pas compris ce qu’était une Maîtresse et je n’ai pas l’envie et le temps de lui apprendre des choses surtout lorsqu’elles sont aussi basiques que le respect des règles instaurées, la ponctualité, la précision, l’humilité. Je veux bien « tirer un soumis » vers le haut mais ma patience à des limites.
Avoir une Maîtresse, ça n’est pas lui envoyer des dizaines de mails ou sms à longueur de journée, ça n’est pas devenir intrusif dans sa vie personnelle en tentant de la contacter sur les réseaux sociaux, ça n’est pas être approximatif voir changeant dans son planning surtout quand on sait qu’on part avec le handicap de la distance et qu’il y a deux autres soumis dans le cheptel pour lesquels il faut aussi organiser le temps.
Avoir une Maîtresse c’est faire ce qu’elle dit, quand elle le dit, comme elle…