Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Correspondance avec le petit esclave novice suite au debriefing de sa séance du 8/10/15 - Paris 17ème

Image
Bonjour « Sans nom »,
Souvent la 1ère séance est magique tant pour le sujet que pour moi. Magique parce qu’unique, parce que surprenante. C’est la féérie d’un rendez-vous entre deux inconnus qui, quelques heures plus tard, ne le sont plus totalement.
Lorsque j’attends un étranger, je ne sais jamais ce que cela me réserve. De temps en temps je suis déçue, parfoisje suis agréablement surprise et, plus rarement, je suis stupéfaite ce qui ces derniers temps m’arrive assez souvent je dois bien avouer cette chance (ce fut d’ailleurs ton cas).
Lors de notre premier tête à tête, j’ai ressenti quelque chose de curieux à ton égard, cette façon de nous regarder, ta peau, ton odeur et ton aura. Tu es un personnage troublant. On aurait dit que nous nous connaissions depuis longtemps sans nous être jamais approchés, dans une vie antérieure vas savoir…On aurait dit que c’était écrit. On aurait dit que nous étions connectés depuis des lustres. Il y a quelque chose de très instinctif et très animal là de…

Debriefing de la séance de "Sans nom pour le moment", petit esclave novice du 8/10/2015 - Paris 17ème

Image
Bonjour Maitresse Caly,
Je vous soumets mon débriefing sur notre 2eme séance...
J ai toujours besoin de temps afin de bien digérer nos moments si forts et puissants afin de les faire vivre au delà de notre instant privilégié.
J'étais tellement excité ce 8 octobre de vous revoir que dès le matin ça m'a pris, au travail je ne pensais qu'à ça, j étais distrait et ailleurs je fantasmais déjà sur ce que vous alliez me faire vivre...
Et ce fut encore plus fort que ce que j avais imaginé, et malgré les 3 jours de préparations à dilater mon anus comme vous me l'aviez demandé, jusqu'au jour où, sur le chemin, je suis venu avec ce plug en moi (trop petit à votre gout ) celui là même que j'ai oublié et qui me mit en retard...
Cette séance fut comme vous le disiez plus forte que la première ,vous m'aviez prévenu de votre sévérité.
J'aime être à genoux à vos pieds, j aime quand vous me l ordonnez...
Vous m'avez déguisé en soubrette, j ai adoré ça et je dois dire que ça…

Debrief de l'esclave Sel : Sa 1ère soirée (14/10/15)

Chère Maîtresse  Que de chose ses sont passées en si peu de jours: Tout d'abord, pour avoir omis de faire graver à Votre nom mon collier métallique d'esclave, j'ai été congédié après avoir reçu une grêle de gifles (dont la vigueur attestait de l'excellence de Votre condition physique) je suis donc parti, les joues écarlates et la honte au front avec d'abord un certain sentiment d'injustice - après tout, n'avais pas eu trop peu de temps pour faire ce qui m'était ordonné? - puis en réfléchissant, je me suis dit qu'une Maîtresse comme Vous était toujours juste même dans une apparente injustice, puis je me suis demandé si j'avais fait le maximum absolu pour obéir, et enfin je me suis dit que cela me servirait de leçon. Puis plus récemment, en retournant dans mon cybercafé - sur Votre ordre Maîtresse Caly - j'ai eu la divine surprise de lire que Vous me baptisiez sous le nom de "SEL" et que Vous acceptiez de me dresser, de m'humilier,…

Mise au point avec l'esclave Sel suite à son baptême et pose de collier

Image
Cher Sel,
Nous en sommes à notre deuxième rencontre, tu as pris la peine de m'apporter ta lettre de motivation manuscrite  pour devenir un de mes esclaves attitrés et je m'en réjouie. Tu vas ainsi rejoindre mon cheptel composé d'hommes de talents. Tes expériences avec d'autres dominatrices connues que je respecte  sont un gage de ton sérieux ce qui suscite mon intérêt. En effet, tu sembles être un réel esclave investi  et convaincu de sa place à mes pieds et nul doute que tu essaieras de faire en sorte d'être toujours disponible pour moi et me rendre la vie agréable à compter de ce jour.
J'ai senti en toi une sincérité comme on peut la sentir rarement chez certains soumis, tu pourrais être un esclave à demeure que cela ne m'étonnerait pas mais qui sait  ce que nous révèle l'avenir..
Je t'ai donc baptisé Sel à la place de Pierre afin que nous fassions table RAZ de ton passé car bien qu'ayant déjà eu beaucoup d'expériences avec d'autres domin…

Debriefing du soumis PS en date du 24 sept 2015, 1ère séance d'une probable très longue série

Image
Chère Maitresse Caly,
Voici un récit sincère et "à chaud" de notre première rencontre

Mon cœur bat plus vite quand je pousse la porte entrouverte et tout de suite j'entends une voix claire, agréable mais en même temps autoritaire m'intimer l'ordre de me mettre à quatre pattes, offrande dans la bouche, avec interdiction de lever les yeux ou de me retourner. Puis je reçois l'ordre de me déshabiller, toujours sans me retourner ni voir Maitresse Caly. A aucun moment l'idée d'essayer de la regarder ne me vient à l'esprit: on ne désobéit pas à Maitresse Caly, même avant de la connaître tant son charisme et son autorité naturelle en imposent, et je veux essayer de me montrer digne d'être à ses pieds.
Puis les événements s'enchaînent inexorablement: je vais être cagoulé, bâillonné et aveuglé, perdant mon identité propre pour devenir une créature à dresser et soumettre - la boule du bâillon étant une façon d'être pénétré par la Maitresse et la per…