Articles

Affichage des articles du janvier, 2014

La plume face à la toile avec Philfri Artiste peintre : fantasme n°5

Image
A la vie à la mort


Parfois, mon cœur bat tellement fort et tellement vite que j’ai l’impression de l’entendre, un peu comme s’il allait sortir de ma bouche et s’échapper comme le ferait un oiseau en cage.
Mon thorax se gonfle puis, pour une raison que j’ignore, il se bloque me laissant haletante, sans oxygène, un peu comme si la mort se baladait devant moi me rappelant que je n’ai strictement aucun pouvoir sur elle. Que c’est elle qui décide quand je partirai et que je n’ai pas le droit de penser qu’il pourrait en être autrement.
Alors je reste là, avec mes oreilles bourdonnantes à attendre que cela passe, en espérant que je vais pouvoir me relever dans quelques instants. Fatiguée, effrayée mais en vie.
L’entends-tu toi ton cœur lorsque tu as ce sac sur la tête ? il devrait raisonner de ne pas voir, ni même deviner ce qui va t’arriver. Envelopper dans ce sac plastique, je peux voir les mouvements de ta respiration, ça me rappelle mes crises d’angoisse à la différence que toi tu es consent…