Articles

Affichage des articles du août, 2012

Bulletin d'humeur : A propos de la folie

Image
« Suis-je folle ? », c’est la question que je me suis posée il y a plus de 4 ans maintenant quand j’ai découvert, au hasard des rencontres, mon goût pour la domination (encore faut-il qu’il y ait réellement des hasards dans une vie, mais cela fera l’objet d’un autre bulletin).
Le moins que je puisse dire c’est que la « naissance » de Maîtresse Caly ne s’est pas faite sans des mois de tourments…Difficile de gérer ces nouvelles émotions qui me submergeaient lorsqu’on est le fruit d’une éducation judéo-chrétienne (par définition psychorigide), qu’on vit dans une société qui condamne quasiment le BDSM par divers moyens et, qu’en plus, une des rares personnes en qui on a confiance confirme que, oui, on est bien en train de devenir folle…
Il aurait été tellement plus confortable que je n’intègre ce milieu comme beaucoup de mes consœurs qu’en vue d’un jeu de rôle, que celui-ci ne me prenne pas aux tripes et ne m’excite pas davantage qu’en dehors des temps que j’aurais choisi de lui consacrer d…

News : Les bulletins d'humeur de Maîtresse Caly

Image
J'ai décidé de participer un peu plus activement à mon propre blog et de partager avec vous mon humeur (qui ne sera pas toujours mauvaise d'ailleurs, quoi que...).
Il ne s'agira ni de témoignages (qui, je le souligne, sont rédigés par certains de mes sujets), ni de textes "travaillés" mais simplement des bulletins, plus ou moins longs, qui feront part d'une réflexion, d'une analyse, d'un fantasme qui me traversera l'esprit à un instant "T".
Why ? Vous êtes nombreux à me lire ici ou ailleurs et à suivre mes aventures, fantaisies, provocations. Nombreux à m'envoyer des mails me demandant de l'aide, mon avis, des conseils. Nombreux également à me fantasmer, me croiser sans oser m'aborder ou à venir me voir dans mon donjon.
Il est donc tout naturel que je vous donne de mes nouvelles régulièrement et que je continue par ce biais ma quête : Rendre au SM toutes ses lettres de noblesse, passer au dessus du phénomène de mode qu'il es…

Fantasme de l'esclave n°1

Image
Bonsoir Maîtresse vénérée,


Merci de me permettre de vous relater certains de mes fantasmes,

Celui-ci n’est pas forcément le plus récurrent, mais il traduit bien une part de ma nature profonde et fait, écho d’une certaine manière à votre dernier mail


La cruelle baguette magique,

J’aime imaginer dans notre relation des périodes de dressage extrême, sans amour apparent ni compassion, ou votre sévérité et la discipline exigée est absolue,  votre esclave n’est alors plus qu’un objet à vos pieds et à vos ordres.  Chaque geste, chaque mouvement, chaque pensée, chaque mot est soumis à votre autorisation préalable.

Chaque  faute est sanctionnée en fonction de son importance par une punition physique  au travers d’un accessoire symbolique  dont la fonction essentielle est de punir sévèrement  pour  remettre votre esclave dans le droit chemin.

(Dans mes fantasmes, cet  accessoire intensément cruel mais pratique d’utilisation et ce quel que soit le lieu, est une canne ou une badine, comme celle entrepo…

Débrief du 20 juillet : Ma première grosse punition

Image
Débrief du 20 juillet 2010 : 2ème visite de Cris et chuchotements mais avec les yeux non bandés

Le rendez vous est fixé a 20h, dans le 16ème dans une terrasse de café. Toujours pleine de mystère, vous ne m’avez encore rien dit de l’endroit où nous allons. Par curiosité, j’ai bien tenté de chercher sur Google si quelque chose était annoncé, mais en vain …. (ah cette curiosité me jouera bien des tours ce soir ! )

Quelque minutes, puis vous m’apparaissez radieuse dans une robe légère près du corps, c’est la première fois que je vous vois dans une tenue classique…. je suis sous le charme…. Naïvement, je me confie comme si je parlais à une bonne copine, très détendu, je vous livre encore quelque infos sur moi et mes ressenties, j’en oublis que je suis devant ma Maîtresse et que tout ce que je vous dis est enregistré, disséqué, analysé … (je le comprendrais bien trop tard).

Allez, nous parton direction votre fief chez C&C pour la soirée « Cordes et Pianos » où la femme d’un de vos soumis …